DUCOM Estelle


Nom : DUCOM 
Prénom : Estelle 
Titre : Maître de conférences 
Université et laboratoire de rattachement : Université Paris 4 Sorbonne – Laboratoire Géographie-Cités UMR CNRS 8504
Disciplines :géographie, aménagement de l’espace et urbanisme.
http://www.paris-sorbonne.fr/fr/spip.php?article4678

Fonctions : Enseignant 
Etablissement d’enseignement : Université Paris 4 Sorbonne
Doctorat : oui.
HDR : non.
Agrégation externe de géographie

Adresse professionnelle :
Institut de géographie – 191 rue St Jacques – 75005 Paris
E-mail : estelle.ducom@paris-sorbonne.fr

Thématiques et périodes des principaux travaux de recherche : 
1. Rétraction périurbaine dans le grand Tokyo
2. Renouvellement urbain, dynamiques urbaines sur les franges des villes françaises
3. Villes nouvelles

Langues pratiquées :
Anglais lu, écrit, parlé
Allemand lu, écrit, parlé
Japonais, notions


Bibliographie complète :

Participation à des ouvrages collectifs :

 « L’étiolement de la grande banlieue tokyoïte », in BUCHOUD N. (dir.), La Révolution Urbaine, Paris, CERTU, à paraître.

« Fringe belts in French cities : Comparative study of Rennes, Nantes, Tours », in BARKE M. (dir.), Approaches in Urban Geography, Newcastle Upon Tyne, Northumbria University Publication, 2005, pp. 34-44

Articles (Revues à comité de lecture)  :

 « Viewpoint : The implication of urban contraction for the physical form of cities : the Japanese case », à paraître dans Urban Morphology avril 2008.

« Vieillissement et aménagement : le « laboratoire » japonais », Population et Avenir, n° 683, 2007, pp. 4-7 + 20

« L’involution démographique et urbaine dans l’aire tokyoïte »
, en collaboration avec Makoto Yokohari, Les Annales de la Recherche Urbaine, n° 100, « Les âges de la ville », pp. 23-27. 

« Le modèle des ceintures limitrophes (fringe belts) : une application aux villes françaises », ESO n° 24, Mars 2006, pp. 79-83.

« Viewpoint : Fringe belts and planning : a french example », Urban Morphology n° 2, vol.7, 2003, pp.103-104.

« La théorie des ceintures limitrophes (fringe belts) : discontinuités d’occupation de l’espace sur les franges des villes », L’information géographique, vol. 67, mars 2003, pp 35-45.

« La dynamique spatiale d’un « vide » breton : Les Landes de Lanvaux depuis la fin du XIXe siècle », Mappemonde n° 71, 2003.3, pp. 19-24.

Participation à des colloques avec actes publiés (ou en cours de publication) :

 « Quand les processus s’inversent : étalement et désétalement urbains au Japon, manifestations et enjeux », Actes du colloque urbain et ville fragmentée à travers le monde, des théories aux faits, Université d’Orléans, à paraître.

« Permanence des formes urbaines à travers le modèle des fringe belts », Actes du colloque Pérennité urbaine ou la ville par-delà ses métamorphoses, Université Paris X, Nanterre, à paraître.

« Processes of urban change : planning and monitoring strategies through the application of the fringe belt model to Nantes and Rennes, France », in MURAYAMA Y., GUOQING D., Cities in global perspective : diversity and transition, IGU Urban Commission, Tokyo, 2005.

« Le modèle des fringe belts : la forme urbaine revisitée. Pour une compréhension des processus de renouvellement physique des villes »
, Actes du colloque Géopoint, la forme en géographie, groupe Dupont, Avignon, 2004.

« Urban growth and planning : the case of Rennes (Britanny, France) »
, The planned city ?, Proceedings of the ISUF international conference, Bari, 2003, 1231p., pp. 358-362.

Autres :

Responsabilités scientifiques:

Membre du comité de lecture de la revue Natah-Courtyard, Faculty of Architecture and Urban Planning & Development, Udayana University (Bali) depuis 2007 .
Membre du jury de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon

Collaborations scientifiques :
Membre de l’International Seminar on Urban Form. L’ISUF est une organisation internationale et interdisciplinaire de chercheurs et praticiens en matière de forme urbaine.
Membre du Tokyo Planning Forum.

Distinctions

  • Mention spéciale, Prix Bretagne Jeune Chercheur 2007.
  • Médaillée de la ville de Rennes en 2007 pour avoir contribué au rayonnement scientifique international de la ville.
  • Finaliste du prix de thèse sur la ville 2006 (APERAU, CERTU, CFDU, PUCA).
  • Premier prix du concours d’articles Jeunes Chercheurs de la commission « Monitoring Cities of Tomorrow », Comité International de Géographie, Tokyo, Août 2005.