HOUDART Sophie


Nom : Houdart    
Prénom : Sophie
Titre ou fonction : Chercheur
Université et laboratoire de rattachement : Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative, CNRS UMR 7535
Discipline(s) : Ethnologie

Préciser : Enseignant / Étudiant / Doctorant / Professionnel
1. Enseignant
Établissement d’enseignement : 
Doctorat : oui / non
HDR : oui / non
2. Étudiant
Établissement d’enseignement : 
3. Doctorant
Établissement d’enseignement : 
Sujet et directeur de thèse :
4. Professionnel
Domaine(s) d’intervention : architecture / urbanisme / paysage / autres

Adresse professionnelle : LESC, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, 21 Allée de l’Université, 92023 Nanterre Cedex 
E-mail : houdartso@hotmailcom

Thématiques et périodes des principaux travaux de recherche : 
1. La nature et sa mise en universel au Japon, période contemporaine
2. Les pratiques architecturales et de design au Japon, période contemporaine

Langues pratiquées et niveau : 
Anglais Lu, écrit, parlé
Japonais Lu, écrit, parlé


Bibliographie complète :

1999
S. Houdart, 1999, « Ce que l’ethnographie d’un laboratoire scientifique japonais nous apprend du sens sur le sens de la différence au Japon », 1999, J.P. Berthon & A. Gossot (eds.), Japon Pluriel 3 : p.83-91, éd. Phillipe Picquier, Paris.

2000
S. Houdart, 2000, « Quand des mouches font la différence – D’un laboratoire (japonais) à l’autre (français) », Ateliers, 19 : p.67-94.
M-P. Bousquet, A. Herrou, S. Houdart, 2000, « Au cœur de nos préoccupations : l’écriture du texte ethnologique », Ateliers : p.7-27.

2001
S. Houdart, 2001, « Des mouches et des hommes – dans un laboratoire japonais de génétique du comportement », Médecine/Sciences, 11 : p.1306-14.

2002
S. Houdart, 2002, « On a découvert une mouche homosexuelle ! » – La mise en événement d’un objet scientifique, Terrains, 38 : p.97-112.
S. Houdart, 2002, « Paysage et jardin : Un autre regard. Japon, hiver 2001-2002 », Ebisu, 28 : p.243-254.
S. Houdart, 2002, « L’image ou sa dissolution au moment de la préparation de l’Exposition internationale japonaise de 2005 », Autrepart, 24 : p.141-166.

2003
S. Houdart, 2003, « Quand la culture prend formes – A propos d’Alban Bensa, Ethnologie et architecture », L’Homme, 166 : p.217-224.

Cécile Didierjean, S.Houdart, 2003, « Analyse comparée des transplantations d’organe aux Etats-Unis et au Japon » (compte-rendu du livre de Margaret Lock, TWICE DEAD – Organ Transplants and the Reinvention of Death. Berkeley, University of California Press, 2002, 429p.), Ebisu, n°31, Automne-Hiver, Maison franco-japonaise, Tôkyô: 187-191.
S. Houdart, 2003, « Du bon usage de l’orientalisme », in Beyond Shrinking Japan – International Architecture Workshop in Sendai, Champ Libre, Montpellier : p.32-34.
S. Houdart, 2003, « Exposer la nature d’hier, construire la nature de demain – L’Exposition Internationale japonaise de 2005 »,www.reseau-asie.com, Thématique V : « Rapports au corps et à l’environnement », Atelier 14.

2004
S. Houdart, 2004, « A chacun ses flots… », in Easily Flooded Architecture – International Architecture Workshop in Sommières, Champ Libre, Montpellier : p.12-13.
S. Houdart, 2004, « Portrait d’agence – N + B : une architecture du réel », Archistorm, 8 : p.34-39.
S. Houdart, 2004, « Le satoyama comme arène politique au moment de la préparation de l’Exposition Internationale japonaise, Aichi 2005 », in Japon Pluriel 5 – Actes du colloque de la Société Française des Etudes Japonaises, Paris, Ph. Piquier : 259-269.
S. Houdart, 2004, « X – Unkonwn… till the end » (paru en allemand sous le titre: « X – Wie die Unbekannte », in Mario Hohmann et Stefan Rettich (eds.), Von A bis Z. 26 Essays zu Grundbegriffen der Architektur, Verlag der Buchhandlung, Walther König, Köln: 143-148.
2005
S. Houdart, 2005, « D’un universel à l’autre : Osaka 70, Aichi 2005 », Aichi 2005 France (catalogue), Toppan Printing, Tôkyô.
S. Houdart, 2005, « L’exposition universelle japonaise 2005 – Aperçus », Architecture d’aujourd’hui, n°360 (septembre-octobre) : 20-22.
2006
S. Houdart, 2006, « ‘Un chaos savamment ordonné…’ – L’élaboration conceptuelle de l’Exposition Internationale japonaise de 2005 »,Ateliers, n°30 : 35-62.
S. Houdart, 2006, « Des multiples manières d’être réel – Les représentations en perspective dans le projet d’architecture », Terrain, n°46 : 107-122.
Emmanuel Grimaud, Sophie Houdart, Denis Vidal, 2006, « Artifices et effets spéciaux – Les troubles de la représentation », Terrain, n°46 : 5-14.
2007
S. Houdart, 2007, « L’universel à vue d’œil – L’Exposition Internationale japonaise 2005 », in Christian Jacob (ed.), Lieux de savoir, Albin Michel.
S. Houdart, 2007, « Un monde à soi – Ou les espaces privés de la pensée », in Christian Jacob (ed.), Lieux de savoir, Albin Michel.
S. Houdart, 2007, « Projeter en architecture – De mises en page en mises en formes », in Brigitte Baptandier et Giordana Charuty (eds.).