Doctorat ⎜L’utilisation du verre dans l’architecture : l’exemple pragois 1890-1990


Auteur(e) : Christine Vendred-Auzanneau
Titre de la thèse : « L’utilisation du verre dans l’architecture : l’exemple pragois 1890-1990 ».
Établissement d’obtention : École pratique des hautes études (EPHE), Paris
Direction : Jean-Michel Leniaud

Soutenance : 1999

Résumé

Issue comme ses inspiratrices francaise et anglaise de la revolution industrielle, l’architecture pragoise du xixe siecle fait un grand usage des materiaux nouveaux ou sans cesse ameliores que sont la fonte, le verre puis le beton. Rapidement devenu indissociable de l’acier et du beton, le verre se fait au cours du xxe siecle de plus en plus present dans la construction. Au-dela de ses qualites physiques d’isolant, le verre a pu au cours des siecles sembler servir un discours. Dans une aire geographique a l’histoire aussi complexe que celle des pays tcheques, il etait legitime d’avancer que son utilisation revetirait bien d’autres significations encore. Etudier l’utilisation du verre dans l’architecture de ces territoires offre un angle d’attaque particulierement interessant a la refutation de quelques-unes des hypotheses posees par l’historiographie la plus recente. Il s’est ainsi agi de demontrer que non seulement l’utilisation du verre au cours du temps n’obeit pas forcement a un schema lineaire conduisant de l’expression de la transparence unilaterale, puis bilaterale a celle du materiau en tant que tel, mais encore que le verre n’a pas toujours ete tres utilise comme vecteur privilegie d’un discours. Si les pavillons d’exposition construits pour representer les pays tcheques depuis la fin du xixe siecle permettent en premier lieu de suivre l’evolution tant formelle que politique de son usage, leur analyse permet notamment de battre en breche ce qui est devenu l’un des topos de l’histoire de l’art selon lequel la transparence du verre associe ses vertus alternativementa un regime democratique ou a une organisation politique dont l’homme nouveau serait l’essence. Une attention toute particuliere portee a la place occupee par le materiau, dans le domaine economique et l’imaginaire collectif tcheque, vient par ailleurs eclairer des pratiques relevant, plus que des mouvements architecturaux generaux des seules conceptions personnelles des architectes en activite.