L’homme et les limites : géographie de la fragmentation de l’espace contemporain


Jeudi 17 mars 2016, 18 h 30 – 20 h 30
Auditorium de la Maison Franco-Japonaise de Tokyo
Conférence en français avec traduction simultanée
Tél : 03-5421-7641

E-mail : contact@mfj.gr.jp

Adresse : 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, 150-0013 Tokyo

L'homme et ses limitesLe monde contemporain repose sur la séparation plutôt que la continuité et la fluidité. Les limites sont partout et notre expérience de l’espace est celle de la fragmentation et du franchissement. Jusqu’à présent leur étude a été fractionnée. À la géopolitique, les frontières. Aux sciences politiques ou au droit, les appropriations. À la psychologie ou à l’anthropologie, celles de la vie quotidienne. À la médecine ou à la psychanalyse, celles du corps et de l’esprit. À l’architecture, celles sur l’habitat et l’habiter. À la géographie, à l’urbanisme et à l’histoire, quelques autres. Cette conférence propose une grille de lecture inédite et globale des limites, avec une attention particulière portée sur la vie quotidienne et sur de discrets et prétendus anodins objets spatiaux.

Profil:
Jean-Christophe Gay, agrégé de géographie, est professeur à l’université Nice Sophia Antipolis. Auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques sur le tourisme, la France d’outre-mer, l’insularité, les frontières et les limites, il a notamment publié Les Discontinuités spatiales (Économica, 1995, réédité en 2004) et très récemment L’Homme et les limites (Économica, 2016).

Discutante : Andrea Yuri FLORES URUSHIMA (Center for Integrated Area Studies, Kyoto University)

Modératrice : Sylvie BROSSEAU (univ. Waseda)

Organisation : Bureau français de la MFJ
Collaboration : JAPARCHI (Réseau scientifique thématique des chercheurs francophones sur l’architecture, la ville et le paysage japonais)