Voir toutes les actualités liées à un auteur Sylvie Brosseau


Colloque⎜Cerfs-volants du Japon : à la croisée des arts (Auditorium de la Galerie Colbert, Paris)

20-21 décembre 2018, 8h30-17h
Auditorium de la Galerie Colbert
2, rue Vivienne Paris 2e

Entrée libre

Organisateurs : Cécile Laly (CREOPS, Nichibunken), Jean-Sébastien Cluzel (CREOPS, Paris-Sorbonne université), Inaga Shigemi (Nichibunken)

Programme en français / Program in English

Dans le cadre du programme « Japonisme 2018 » célébrant le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, mais aussi à l’occasion du 60e anniversaire du Pacte d’amitié et de coopération entre les villes de Paris et de Kyoto, en partenariat avec l’International Research Center for Japanese Studies de Kyoto, et avec le soutien de Sciencescope – Association des étudiants et chercheurs francophones au Japon, le Centre de Recherche sur l’Extrême-Orient de Paris-Sorbonne (CREOPS) organise les 20 et 21 décembre 2018 un colloque de deux jours consacrés aux cerfs-volants japonais. Les deux journées se dérouleront à l’Auditorium de la Galerie Colbert.

 

 

Article⎜ « La nature à portée de main : plantes en pot des rues de Tokyo »

Sylvie Brosseau
Source : Nature en ville. Désirs et controverses, dir. Lise Bourdeau-Lepage
Sarrant, Ed La Librairie des Territoires, 2017.
15 €

« Peut-on vraiment marier la nature et la ville ? Quels sont les désirs de nature des citadins ? Qu’expriment-ils ? Comment les citadins se représentent-ils la nature ? Quels sont les bienfaits de la nature en ville ? Aménager l’urbain en prenant en compte la nature est-ce vraiment possible ? Qu’est-ce que cela change en termes de pratiques ? Quels sont les risques de la réintroduction de la nature en ville ? De telles questions, au centre des préoccupations des chercheurs et des acteurs locaux, engendrent des controverses que ce livre tente d’éclairer. Dans cette optique, il explore les raisons du désir de nature des citadins et en montre la diversité. Il fait une large place aux pratiques et aux usages de nature en ville tout en s’interrogeant sur leur pertinence et leurs sources. Il met également en débat la question de la nature en ville. Il révèle sa face cachée, l’instrumentalisation de la nature en ville a des fins de politiques publiques. Il met en évidence les changements que la réintroduction de la nature en ville impose en matière d’aménagement urbain. Il souligne quelques débats philosophiques, sociaux, économiques… que cela génère. »


XIIème Colloque SFEJ : Autour de l’image : arts graphiques et culture visuelle au Japon (Université Jean Moulin – Lyon III)

15-16-17 décembre 2016

Université Jean Moulin – LYON III (Manufacture des Tabacs)

6 cours Albert Thomas – Lyon 8e

Site dédié (toutes les informations : programme, intervenants, etc.)

pastedgraphic-11Le dernier colloque de la SFEJ, rendez-vous incontournable de la japonologie francophone, a été organisé à Paris en 2014 par l’Université Paris Diderot-Paris VII) et l’Institut National des Langues Orientales. Le prochain, en décembre 2016, sera accueilli pour la première fois par Lyon, ville connue pour sa gastronomie, mais aussi pour sa capacité à concilier avec dynamisme les arts et l’industrie. À la pointe des innovations techniques et culturelles, elle a notamment vu naître le cinéma sous l’impulsion des frères Lumière dans les années 1890. Ses liens avec le Japon sont nombreux et variés. Elle a, entre autres, développé depuis le xixe siècle une relation singulière avec la ville de Yokohama (avec laquelle elle est toujours jumelée), à travers le commerce de la soie, et abrité les rêves de l’homme d’affaires collectionneur hors-norme qu’était Émile Guimet. Aujourd’hui encore, elle accueille de nombreux ressortissants japonais et constitue un noyau dynamique pour les études japonaises. Enfin, le département d’études japonaises de l’Université Jean Moulin-Lyon III, établi depuis 1981, a permis au japonais de se hisser à la deuxième place après l’anglais au sein de la Faculté des langues.

Le colloque de décembre 2014, intitulé « Le Japon au xxie siècle : dynamiques et mutations », avait brillamment mis en exergue les multiples facettes du Japon contemporain. Pour l’édition 2016, nous avons retenu le thème suivant : « Autour de l’image : arts graphiques et culture visuelle au Japon ». (suite…)


L’homme et les limites : géographie de la fragmentation de l’espace contemporain (Maison Franco-Japonaise, Tokyo)

Jeudi 17 mars 2016, 18 h 30 – 20 h 30
Auditorium de la Maison Franco-Japonaise de Tokyo
Conférence en français avec traduction simultanée
Tél : 03-5421-7641

E-mail : contact@mfj.gr.jp

Adresse : 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, 150-0013 Tokyo

L'homme et ses limitesLe monde contemporain repose sur la séparation plutôt que la continuité et la fluidité. Les limites sont partout et notre expérience de l’espace est celle de la fragmentation et du franchissement. Jusqu’à présent leur étude a été fractionnée. À la géopolitique, les frontières. Aux sciences politiques ou au droit, les appropriations. À la psychologie ou à l’anthropologie, celles de la vie quotidienne. À la médecine ou à la psychanalyse, celles du corps et de l’esprit. À l’architecture, celles sur l’habitat et l’habiter. À la géographie, à l’urbanisme et à l’histoire, quelques autres. Cette conférence propose une grille de lecture inédite et globale des limites, avec une attention particulière portée sur la vie quotidienne et sur de discrets et prétendus anodins objets spatiaux.

Profil:
Jean-Christophe Gay, agrégé de géographie, est professeur à l’université Nice Sophia Antipolis. Auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques sur le tourisme, la France d’outre-mer, l’insularité, les frontières et les limites, il a notamment publié Les Discontinuités spatiales (Économica, 1995, réédité en 2004) et très récemment L’Homme et les limites (Économica, 2016).

Discutante : Andrea Yuri FLORES URUSHIMA (Center for Integrated Area Studies, Kyoto University)

Modératrice : Sylvie BROSSEAU (univ. Waseda)

Organisation : Bureau français de la MFJ
Collaboration : JAPARCHI (Réseau scientifique thématique des chercheurs francophones sur l’architecture, la ville et le paysage japonais)


Table ronde | Vocabulaire de la spatialité au Japon 日本空間の語彙

Lieu : Maison de la culture du Japon à Paris
Date : samedi 12 décembre 2015 à 14h
Adresse : 101 bis, quai Branly, 75015 Paris
Entrée libre sur réservation / Lien vers la page dédiée  

  Écoute partielle : https://soundcloud.com/mcjp_officiel

  Voir les 2 vidéos : — 1/2 2/2

151212-spatialitePrix du Livre de l’Académie d’Architecture 2014, Vocabulaire de la spatialité au Japon est le résultat d’un projet ambitieux qui a réuni plus de soixante spécialistes venus d’horizons divers (architectes, géographes, historiens, sociologues, anthropologues, etc.).

Traitant tout aussi bien de notions architecturales traditionnelles que de notions-clés de la vie quotidienne contemporaine, citadine ou rurale, cet ouvrage unique en langue française constitue un guide précieux pour toutes les personnes intéressées par le Japon. Cette table ronde réunira plusieurs rédacteurs de ce dictionnaire qui discuteront des notions clés de la spatialité japonaise.

Cette table ronde réunira plusieurs rédacteurs du « Vocabulaire de la spatialité japonaise » qui discuteront des notions clés qui y sont exposées.

Programme des présentations
(suite…)


Ouvrage ⎜ Vocabulaire de la Spatialité Japonaise ⎢ 日本の生活空間

Prix du livre de l’Académie d’architecture 2014
Sous la direction de Philippe Bonnin, Nishida Masatsugu et Inaga Shigemi
Préface de Augustin Berque 
CNRS éditions, 2014 
605 pp. 
49 €

Outils de consultation complémentaire en ligne : Index alphabétique français du « Vocabulaire de la spatialité japonaise »

2014_Voc_Spat_JapCe Vocabulaire de la spatialité japonaise est le résultat d’un projet ambitieux, porté par le réseau franco-japonais JAPARCHI. Élaboré depuis une demi-douzaine d’années, il a réuni soixante-quatre auteurs, tous spécialistes du Japon ou Japonais eux-mêmes, et attachés à la question si fascinante et si particulière de la spatialité au Japon. L’ouvrage s’emploie à faire partager au lecteur, par petites touches, sous forme de 199 courts textes, les notions-clefs de la culture japonaise de l’espace, de l’architecture, des jardins, du pavillon de thé, des temples, sanctuaires shintôs et palais, autant que des simples hameaux et maisons populaires, de la ville dense ou des quartiers animés, du mobilier jusqu’aux aménagements du territoire, des origines anciennes jusqu’aux développements les plus contemporains, de l’espace pictural aux avatars de l’urbanité. Chacune de ces notices invite à découvrir ou à comprendre mieux, à visiter sur le terrain les lieux et les monuments, les réalisations ou les dispositifs exemplaires, grâce notamment à une importante iconographie. Des indications savamment choisies «pour en savoir plus » permettent au lecteur de prolonger sa quête, et un ensemble d’index lui facilitent la consultation et conduisent sa recherche.

Revue de presse sélective

Présentation de l’ouvrage au Réseau Asie-Pacifique le vendredi 14 mars 2014
Prix du livre de l’Académie d’Architecture 2014 remis au siège de l’Académie sis 9 place des Vosges, le mercredi 12 novembre 2014