Nom : ASANUMA-BRICE
Prénom : Cécile
Titre ou fonction : Chercheuse
Université et laboratoire de rattachement : Maison Franco – Japonaise UMIFRE 19 / EHESS
Discipline(s) : Urbanisme / sociologie urbaine

Doctorat : « La Transformation de la périphérie urbaine de Tôkyô par les organismes de logements publics » (EHESS)
HDR :
non

Adresse professionnelle :
CNRS – Ambassade de France à Tôkyô
Téléphone : (00 81) 80 4293 3399
E-mail : asanuma.brice.cecile@cnrs.jp

Thématiques et périodes des principaux travaux de recherche : 

  • La requalification des territoires de l’ancienne zone évacuée autour de la centrale de Fukushima
  • Histoire et évolution contemporaine de l’urbain dans les sociétés industrielles et ses conséquences sociétales
  • Histoire de l’urbain dans les sociétés industrielles et ses conséquences sociétales
  • Les politiques publiques de logements publics dans les sociétés industrielles
  • La protection et la gestion des mouvements de population via les politiques de logement dans la société du risque
  • Vieillissement de la population et requalification des territoires ruraux

Langues pratiquées et niveau : 

  • Japonais : écrit, oral courant
  • Anglais : écrit, oral courant
  • Allemand : bases

Bibliographie

Ouvrages

(2019) Un siècle de banlieue japonaise : au paroxysme de la société de consommation, 304 p., Collection Vue d’ensemble, éd° MétisPresses, 7 février (avec le soutien du Comité National du Livre)

Remis à l’Ambassadeur de France au Japon, Laurent Pic, à la Résidence de France

Remis par l’Ambassadeur de France au Japon, Laurent Pic, au Président de la République française, M. E. Macron

(À paraître en 2020) Fukushima, 10 ans de gestion d’une catastrophe nucléaire.

Direction d’ouvrage

(2019) Risk Communication Faces Risk of communication (in Japanese), Harvest Edition 「リスク・コミュニケーション 対 コミュニケーションのリスク」, ハーベスト社、(2019編集中、刊行予定)、150p

Chapitres d’ouvrages

(2019) (à paraître) Direction de l’ouvrage et rédaction d’un chapitre  « La communication du risque dans le nucléaire», chapitre d’ouvrage in C. Asanuma-Brice (ed.) « La Communication du Risque —リスクコミュニケーション», Tôkyô (in Japanese).

(2017) « Atomic Fission and Japan’s Nuclear Meltdown: When politics prevails over scientific proof », in Planetary Atmospheres and Urban Society after Fukushima, sous la direction de Mitsuhiro Yoshimoto & Christophe Thouny, Palgrave McMillian.

(2017) (in project) with T. Ribault, H. Bernas, K. Brown (eds.) Surviving in Ignorance, Routledge London.

(2016). La mémoire de l’oubli, une forme de résistance à la résilience, publication des actes du colloque « Après le désastre, réponses commémoratives et culturelles », édition de l’Université de Tôkyô (en français).

(2016) Franckushima, rédaction de la Préface et chapitres, Direction Géraud Bournet, L’utopiquant.

(2015) La mémoire de l’oubli, une forme de résistance à la résilience, publication des actes du colloque 「Après le désastre, réponses commémoratives et culturelles」, éd° de l’Université de Tôkyô (en japonais).「忘れられゆくものの記憶 ― 弾力的回復(レジリエンス)への抵抗の一形態」、東京大出版、死生学・応用倫理研究 第20号、4月 (en japonais). http://www.l.u-tokyo.ac.jp/dalspe/ja/publish/20.html

(2013) Entrées « Nagaya » et « Shataku » dans l’Encyclopédie de la spatialité japonaise, dirigée par Philippe Bonnin, Nichibunken, Kyôto. Ouvrage qui a reçu le Prix de l’Académie d’Architecture,

Articles pour des revues à comité de lecture

(2019) Huit ans après Fukushima, où en est le Japon avec l’énergie nucléaire ?, Géoconfluences, ENS Lyon, mars.

(2019) (in English) with Olivier Evrard, Confronting demographic, socio-economic and environmental data upon return of the refugees in the main village of the evacuated zone following the Fukushima accident (Iitate, Japan), Environmental Science and Policy, Elsevier (in progress)

(2018) Fukushima, levée de l’ordre d’évacuation du village contaminé d’Iitate (Fukushima, removal of the evacuation order from the contaminated village of Iitate), GéoConfluences Review, Ecole Normale Supérieure, Lyon, October.

(2017) « Les migrants du nucléaire », Revue Géoconfluences, Ecole Normale Supérieure, Lyon, October.

(2015) De la vulnérabilité à la résilience, réflexions sur la protection en cas de désastre extrême : Le cas de la gestion des conséquences de l’explosion d’une centrale nucléaire à Fukushima, Revue Raison Publique, Au-delà du risque Care, capacités et résistance en situation de désastre, co-dir° Sandra Laugier, Solange Chavel, Marie Gaille.

(2015) A Fukushima, la population est dans une situation inextricable, CNRS (French National Research Center) Journal, March. Traduit en Anglais, At Fukushima the population is in an inextricable situation, Chicago University, April.

(2014)  Beyond reality: The management of migratory flows in a nuclear catastrophe by a pro-nuclear State, Japan Focus, nov. (en anglais)

http://apjjf.org/2014/12/47/Cécile-Asanuma-Brice/4221.html

(2014)原子力カタストロフの際に原子力国家が移住避難に対し行なう管理について」, The Kanagawa University Review n°79, déc.(en japonais)

(2013) Fukushima, une démocratie en souffrance, Revue Outre terre-Revue Française de géopolitique, mars.

(2012) Les politiques publiques du logement face à la catastrophe du 11 mars, in C. Lévy, T. Ribault, numéro spécial de la revue EBISU n°47 de la Maison franco-japonaise , juin.

(2011) Logement social nippon, quand la notion de « public » retrouve raison, Revue Urbanisme, Nov.

(2011) Logement social au Japon : Un bilan après la crise du 11 mars 2011, Revue Informations Sociales nov-déc n°168. http://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2011-6-page-34.htm

(2009)Logement public nippon : à l’heure de la reconsidération”, Revue Habitat et Société, Décembre .

(2001) « Tôkyô, densification verte contre logement social», Revue Urbanisme, nov.-dec.

(2000) « Le logement social en question : le cas du Japon »「日本の公共住宅団地への疑問」 (Social housing in Japan)、Revue Nihon no sumai p. 29-32、住まい論、automne.

(1999) Revue de l’AISLF (Association Internationale des Sociologues de Langue Française), Comparaisons Internationales,“ L’étude comparative en question, exemple de deux périphéries : le département de Chiba (Tôkyô) et celui de Seine-Saint-Denis (Paris) ”, (About comparative study, example of two suburbs : Chiba county (Tôkyô) and Seine-Saint-Denis county (Paris).

Rapports de recherche

2019 L’architecture japonaise du XXe et XXIe siècle, Note à l’attention du Président de la République, Emmanuel Macron, en préparation de la visite présidentielle au Japon les 26 et 27 juin 2019, 17 juin.

2013 PEPS Mission interdisciplinarité du CNRS (Expertise, controverse et communication entre Science et société) : Les controverses scientifiques face à la responsabilité civique.

2012 avec Thierry RIBAULT (CLERSE, UMR 8019), « Quelle protection humaine en situation de vulnérabilité totale ? – Logement et migration intérieure dans le désastre de Fukushima – », Projet fédérateur, “Nucléaire, risque et société” défi NEEDS, 25 novembre.

Autres travaux
  • Directrice de publication pour le Bureau CNRS en Asie du Nord-Est

(2019) Bulletin bureau de représentation du bureau CNRS en Asie du Nord n°4, bulletin d’information et d’analyse de l’activité scientifique sur la zone Japon, Corée, Taïwan, CNRS, Tôkyô, novembre.

(2018) Bulletin bureau de représentation du bureau CNRS en Asie du Nord n°3, Dossier spécial océanographie, bulletin d’information et d’analyse de l’activité scientifique sur la zone Japon, Corée, Taïwan, CNRS, Tôkyô, juillet.

(2018) Bulletin bureau de représentation du bureau CNRS en Asie du Nord n°2, bulletin d’information et d’analyse de l’activité scientifique sur la zone Japon, Corée, Taïwan, CNRS, Tôkyô, mai.

(2017) Bulletin bureau de représentation du bureau CNRS en Asie du Nord n°1, bulletin d’information et d’analyse de l’activité scientifique sur la zone Japon, Corée, Taïwan, CNRS, Tôkyô, novembre.

  • Rédactrice responsable du Blog Japosphère de Libération

Site web : http://japosphere.blogs.liberation.fr/auteurs/Cecile.AsanumaBrice/

(2019) Cannes et le mal des banlieues. Le syndrome des banlieues est-il universel ? L’exemple Japonais, 26 mai.

(2019) Fukushima, (en attendant la prochaine catastrophe nucléaire) tout doit disparaître !, Libération, 4 avril.

(2018) L’être en son milieu, du rapport humain-objet-milieu au Japon comme ailleurs sur la planète, Libération, 11 juin.

(2018) Brutalement, le silence, 12 avril, Libération

(2018) De Washington à Fukushima, jusqu’à quand répèterons-nous Never Again ?, 27 mars, Libération

(2018) Billes de césium à Fukushima, incertitude scientifique contre certitude politique, Libération, 7 mars.

(2018) La saison des docteurs Folamour du nucléaire est ouverte, Libération, 20 février

  • Autre Presse /Vulgarisation scientifique

(2019) Interview Nishizawa Ryue : Le bâti, un jouet au centre de l’interaction intérieur/extérieur, Tempura- Mag, MOOK, novembre

(2019) Iida Kazutoshi (Game Creator), Meguro – Rue Doreme : La peur du vide, Tempura-Mag, MOOK, novembre

(2019) Deep into Japanese suburbs, CNRS Journal, 3 mai.

(2019) Au cœur des banllieues japonaises, CNRS Le journal, 16 avril.

(2019) A Fukushima, le drame du retour, Sciences et Avenir, 12 avril

(2019) Dans l’attente des Jeux Olympiques, le gouvernement japonais fait « comme si de rien n’était à Fukushima », Bastamag, 11 avril

(2018) Révision d’article : Le Monde Diplomatique, Philippe Pataud Célérier, Fukushima, une catastrophe banalisée, avril

(2017) La septième nuit du septième mois, Médiapart, 12 Juillet

(2017) Fukushima, pour nous il n’y aura jamais de fin, Médiapart, 11 mars.

(2017) “Fukushima : où l’on tente encore de nous faire croire que le nucléaire pourrait être moteur de la redynamisation rurale (une catastrophe sans fin)”, Sciences et avenir, 13 mars.

(2016) Fukushima, Temps de la fin contre fin des temps, Sciences et avenir, 21 mars.

(2016) Le temps est venu, Médiapart, juillet

(2016) Japon : « La centrale nucléaire de Sendai réveille le traumatisme de mars 2011 », Le Monde, 19 avril

(2015) A l’heure où l’on est, Médiapart, décembre

(2015) Fukushima, Bilan d’une situation sanitaire inquiétante, Médiapart, octobre

https://blogs.mediapart.fr/cecile-asanuma-brice/blog, également publié par l’Université de Chicago,  CSRP (http://csrp.jp/posts/2494), ainsi que sur le blog de Paul Jorion http://www.pauljorion.com/blog/2015/10/20/fukushima-bilan-dune-situation-sanitaire-inquietante-par-cecile-asanuma-brice/

(2015) A Fukushima, la population est dans une situation inextricable, CNRS, Le Journal, mars. (en trois langues : français, anglais japonais sur le site Citizen-Scientist on Radiation Protection : http://csrp.jp/posts/2133

Original : https://lejournal.cnrs.fr/articles/a-fukushima-la-population-est-dans-une-situation-inextricable

(2014) Mobilisations, controverse et recueil des données à Fukushima, La Lettre de l’INSHS, CNRS, sept..

(2014) De la gestion des flux migratoires par un Etat nucléariste dans un contexte de catastrophe nucléaire, Revue Diplomatie, n°22 septembre .

(2014) « La légende Fukushima », Libération, septembre.

(2013) avec T. Ribault, Fukushima : « L’Etat promeut un retour au pays natal », Le Nouvel Observateur-Rue 89, 3 nov. 2013.

(2013) avec T. Ribault, « Crime d’Etat » à Fukushima : « L’unique solution est la fuite », Le Nouvel Observateur-Rue 89, juillet.

(2013) avec T. Ribault, Fukushima : « Notre vie, désormais, c’est de creuser notre tombe », Le Nouvel Observateur-Rue 89, mai.

(2013) „Wir werden unser Leben damit verbringen, unser eigenes Grab zu schaufeln“, Strahlentelex mit ElektrosmogReport aus der aktuellen Ausgabe Nr.634-635, 27. Jahrgang, vom 6. Juni.

(2013) « Notre vie, désormais, c’est de creuser notre tombe » (en japonais : 福島:これからの我々の人生は自分の墓穴を掘ることだ), in Echo Echanges ONG France-Japon, 14 juin.

(2011) « La réouverture contestée des écoles irradiées de Fukushima », Rue 89, Le Nouvel Observateur, Mai.

Films

(2019) Scientific Adviser du film sur le désastre nucléaire realisé par Rithy Panh (Prix/nomination Festival de Cannes et Oscar pour 2 de ses longs métrages)

(2014) Chercheuse associée au film documentaire de recherche « Gambarô » (50mn), avec A. Saulière, T. Ribault, coproduction CNRS-Images / Ateliers du passeur. Prix du « Fukushima Festival Film », Tôkyô.

Projections–Débats  (2013-2014): JAPON : Maison Franco Japonaise (Ebisu), Fukushima Forum (Fukushima) , Lavanderia (Shinjuku), Kitty (Osaka), Borebore (Shinjuku)

FRANCE : MESH (Lille), Université Paris 8 (Paris), Nancy (Festival du film de chercheur).

Site personnel, blog, carnet de terrain en ligne (liens)
  • Rédactrice responsable du Blog Japosphère de Libération

Site web : http://japosphere.blogs.liberation.fr/auteurs/Cecile.AsanumaBrice/

Enseignement portant sur l’espace au Japon

(2015) Université Meigakuin, Cours 3e année : La croissance urbaine de Paris (en japonais)

(2002-2005) Université de l’air / Hôsô daigaku Makuhari, cours de français (en français et japonais)

(2000) Université de Cergy Pontoise, cours “ les villes du monde ” cours de DEA (en français) sur les villes japonaises, Cours de géomorphologie niveau Deug  (en français)

(2000) Université PARIS X – Nanterre, Cours “ Périurbanisation et aménagement dans les pays développés ” Cours de maîtrise d’aménagement du territoire (en français)

Organisation de conférences et communications

(2019) Présentation Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, Université d’été Asie-Pacifique, ADFE, Ambassade de France, Tôkyô, 15 juin.

(2019) Présentation Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, EHESS, 7 juin.

(2019) Présentation Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, CIVA- Architecture Paysage Urbanisme, Bruxelles, 6 juin.

(2019) Présentation Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, Librairie Volume, Paris, 5 juin.

(2019) Présentation Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, Centre de Culture Urbaine, Lyon, 1er juin.

(2018) Présentation JFR 2018, Un siècle de banlieue japonaise : Petite histoire du logement urbain au paroxysme de la société de consommation, Maison Franco-Japonaise, Tôkyô, 12 décembre.

(2018) Présentation, Petite histoire du nucléaire japonais: logement, énergie, et modes de vie depuis l’après guerre, organisation université du Tohoku, Tôkyô, 18 nov..

(2018) Présentation, Fukushima, refuge entravé et retour contraint, Séminaires de recherché sur les risques, Centre de recherche UMIFRE 19 -Maison Franco Japonaise, Tôkyô, 21 Juillet.

(2018) Présentation au NIES, Fukushima, Sept années, bilan et réflexions sur les politiques de protection des habitants, Miharu (Japon), 19 juin

(2018) Présentation au NIES, Fukushima, Sept années, bilan et réflexions sur les politiques de protection des habitants, Miharu (Japon), 25 avril

(2018) Présentation à l’Association for Asian Studies, Washington DC (USA), 24 mars

(2017) Présentation au World Social Forum sur la stratégie de l’ignorance à Fukushima, workshop organisé par Echo-échanges “Ethos à Fukushima et stratégie de l’ignorance”, 4 novembre.

(2017) Symposium international organisation et présentation, Lost in Ignorance, “La politique du logement et son impact sur la gestion de la population à Fukushima”, Maison Franco Japonaise de Tôkyô, Samedi 14 octobre 2017.

(2017) Présentation semaine franco-japonaise sur la reduction des risques de catastrophes, organisée par l’Ambassade de France au Japon, 2-8 octobre

(2017) Présentation université de Kyûshu, laboratoire des énergies renouvelables, mai.

(2017) Organisation and Presentation at The Foreign correspondent’s Club of Japan: Keith Baverstock (Professor university of Eastern Finland), Nanako Shimizu (Associate Professor, Utsunomiya University),  Cécile Asanuma-Brice (Associate Researcher MFJ-CNRS/CLERSE univ – Lille 1 – CNRS) , 15 March :

(2017) Présentation « Quelle situation aujourd’hui à Fukushima ?» , organisation les CLI de la Manche, Prince Hôtel Shinagawa, Tôkyô, 13 mars.

(2016) Colloque Ignorance, science et démocratie, Chairman, Ecole Normale Supérieure de Paris, Paris, 2-4 décembre

(2016) Présentation (en japonais) conférence organisée par l’Association des mères de Fukushima Happy Island, Inawashiro, 7 novembre.

(2016) Présentation (en japonais), invitée spéciale, colloque organisé par de l’ordre des médecins du Japon et NPPW, Université du Tohoku, Sendai, 5-6 novembre.

(2016) Co-organisation, Présentation (en anglais) et chairman, symposium international CSRP (Citizen Scientist Radio protection Symposium), Nihonmatsu (Fukushima), 7-9 octobre.

(2016) Présentation conférence Tcherno 23, 23 mars 2016

(2016) Présentation conférence : “Hiroshima, Tchernobyl, Fukushima : l’aventure atomique”, journée organisée par l’ACDN le 9 avril Saintes (France)

(2016) Présentation, conférence internationale, World Social Forum (19 Mars, Tôkyô) :

(2016) Organisation, Responsable scientifique et présentation: Conférence internationale (avec trad.) Le nucléaire en sursis. Du local à l’international : Bilan et déductions. Quelles politiques énergétiques pour demain ? , Maison Franco Japonaise, 22 mars. Titre de la présentation : Nucléaire Français et japonais : 50 ans de politique d’acceptance citoyenne.

(2016) 国際シンポジウム – ニュータウンにおける記憶の蓄積International Symposium on Accumulating Memories in New Towns. Présentation : パリと東京のニュータウンのパラダイムの比較, Comparison of Paradigm between the New Towns in Paris and Tokyo, University of Tôkyô, 東京大学、

(2015) co-organisation de la conférence internationale “Nucléaire, faibles doses et production de l’ignorance” , Paris, Institut des systèmes Complexes (CNRS), novembre.

(2015) Présentation conférence internationale : “From conceptualization to slogan, when science becomes a tool of politics: The case of management of migratory flows in a nuclear catastrophe.” The 5th Citizen-Scientist International Symposium on Radiation Protection,

septembre : http://csrp.jp/csrp2015/day3_en

(2015) Organisation du colloque international (en japonais) : La communication sur le risque ou les risques de la communication. Présentation : “La communication comme outil d’acceptance du risque”, Maison Franco-Japonaise (Tôkyô), juin http://www.mfj.gr.jp/agenda/2015/06/14/20150613debat_sur_la_communica/

(2015) Présentation : La fabrique du mensonge –ou- protéger pour mieux soumettre, 4 années de politique de gestion des populations en faveur d’une continuité du nucléaire, Séminaire du laboratoire de physique corspusculaire, Université Clermont-Ferrand, 3 avril.

(2015) Présentation Conférence Internationale : “Is it salutary to take refuge in the illusion of protection?”, United Nations Symposium on disaster, Sendai, 15 march.

(2015) Présentation Conférence Internationale : “Humans and the health of Rights”, United Nations Symposium on disaster, Sendai, 16 march.

(2015) Présentation : “De l’après-guerre à la politique de l’habitat sur les zones contaminées, la politique publique de logement au Japon”, Workshop université de Keio, 15 février.

(2014)  Présentation : “Le refuge dans l’illusion de la protection est-il salutaire ? ou le paradigme du cheval et du carrosse”, colloque : Quelle sécurité pour les habitants de Fukushima ?, Maison des Sciences de l’Homme, 19 décembre.

(2014)  Présentation : « L’Empowerment : une nouvelle méthode de déresponsabilisation des pouvoirs publics face aux désastres industriels », colloque Cogérer les dégâts du désastre nucléaire de Fukushima : Doctrines et pratiques, 26-27 nov., Lille – MESH, Paris Université Paris 8.

(2014) “公共住宅機関による都市郊外の変遷:パリから東京をめぐる”, 八雲クラブ, 比較住宅都市研究会. Présentation en japonais, “la transformation de la périphérie urbaine par la politique des organismes de logements publics : de Paris à Tôkyô”, 25 juin.

(2014) « Avant et après le désastre de Fukushima : l’impossible échappée ? », colloque et projection Gambarô (Courage !), film documentaire sur la condition des survivants du désastre nucléaire ; Maison franco-japonaise Tôkyô, 13 June.

(2014) Co-responsable scientifique, avec A. Gonon, et T. Ribault, du colloque Making the Right to Health a Reality after the Fukushima Disaster: Obstacles and Perspectives, March 22, Doshisha University, Kyoto.

(2013) Présentation : Fukushima, la protection comme outil d’instauration de la soumission, Salon de Marjolaine, Paris, nov.

(2013) Présentation en Japonais, 福島、避難の権利を破る『レシリエンス』、Misatoya, Tôkyô, Japon (oct)

(2013) Organisateur et co-responsable scientifique avec T. Ribault des rencontres « Protéger et soumettre à Fukushima », Maison franco-japonaise, Tokyo, 15 – 16 octobre, chairman.

(2013) Modérateur, Lunch Séminaire Maison Franco Japonaise, La situation des zones de logements provisoires à Fukushima, Pr. Hamada (Univ. Fukushima), Centre de recherche sur le Japon, MFJ (Tôkyô), Mai.

(2013) Faut-il se résigner à la résilience ? L’assignation à demeure d’une population en péril, Maison des Sciences de l’Homme, Paris, 29 mars.

(2013) Fukushima, c’est arrivé demain, Utopia, Avignon, 22 mars/ Lécomotive, Marseille, 23 mars

(2013) Fukushima nous révèle une démocratie en souffrance, Fukushima, deux après : une catastrophe nucléaire durable, Maison des Métallos, Paris, 9 Mars.

(2013) La mémoire de l’oubli, une forme de résistance à la résilience, Après le désastre, réponses commémoratives et culturelles, Université de Tôkyô, 8 Mars.

(2012) Les jardins ouvriers en France, L’agriculture urbaine, au cœur des villes de demain, Symposium organisé par l’Institut Français, décembre.

(2012) Co-organisation du colloque internationale « sortir du nucléaire », Comité d’information des citoyens sur la radioactivité, 15-17 décembre, Tokyo-Fukushima.

(2012) Lyon-UT-Yokohama Workshop on « Dealing with Urban Vulnerability », communication : « A resilience for whom ? Temporary housing estate in contaminated area » Yokohama, 6-7 sept.

(2012) Co-responsable scientifique avec  T. Ribault du Workshop franco-japonais : « La recherche en sciences humaines et sociales sur le nucléaire : approches et collaborations franco-japonaises », Université de Tôkyô, 21 juin.

(2012) Co-organisateur et co-responsable scientifique avec T. Ribault du colloque, « Politique, Savoirs et Démocratie dans la Société Nucléaire après le 11 mars 2011 », Maison Franco-Japonaise de Tokyo (Umifre 19 CNRS-MAEE), 22 juin.

(2012) Co-organisation du colloque Citizen-Scientist International Symposium on radiation protection, 23-24 juin, Inawashiro, Fukushima.

(2012) Symposium international Nichibunken « Pour un vocabulaire de la spatialité japonaise », organisé par Ph. Bonnin, M. Nishida et S. Inaga. Présentation des notices : « Nagaya » et « Shataku »

(2009) Conférence : « Habitat et transport au Japon », Ebisu, Japon, Sept. Communication : «Des logements publics aux logiques privées : du paradoxe du « social » au Japon »

(2003) JFR –Journées Francophones de la Recherche, Yoyogi-Tôkyô, Japon ; Nov. « La transformation du paysage périphérique de Tôkyô par les organismes de logements publics et ses conséquences sociales »

(2002) JFR –Journées Francophones de la Recherche, Yoyogi-Tôkyô, Japon, Nov. Communication :« Etude comparative des rôles des organismes de production de logements publics (politiques mises en place et formes produites) dans la formation du paysage des périphéries parisienne et tokyoïte »

(2000) Symposium International, “ Suburbs : London, Tôkyô, Paris ”, Chiba, Japon, Août. Communication : “ Public housing policy in suburbs of Paris and Tôkyô : Example of Chiba and Seine-Saint-Denis ”, Université de Chiba.

(1999) Colloque International “ Comparaisons Internationales ”, Paris, AISLF, Oct.Communication : “ L’étude comparative en question, exemple de deux périphéries : le département de Chiba (Tôkyô) et celui de Seine-Saint-Denis (Paris) ”.