Voir toutes les actualités liées à un auteur Sophie Buhnik


Article en ligne⎜« Villes éponges ». Nouveaux regards sur la dévitalisation urbaine au Japon

Sophie Buhnik
Source : GIS Asie

« Le déclin des villes en marge des processus de métropolisation s’est récemment imposé comme une priorité de nombreux agendas nationaux, même en France, où une natalité élevée et des programmes d’équilibrage du territoire ont longtemps occulté la dévitalisation des villes petites et moyennes (Béal et al. 2017). L’émergence du déclin urbain dans les opinions nationales s’inscrit dans des débats sur ce qui est défini comme une néolibéralisation de l’action publique. Celle-ci est vue comme la cause majeure d’un développement de plus en plus inégal entre, d’une part, les métropoles gagnantes de stratégies d’attractivité soutenues par différentes institutions étatiques ou supra-étatiques, et d’autre part, les territoires dont le décrochage est accentué par des mesures d’austérité budgétaire, d’où un sentiment d’abandon qui bénéficierait au vote populiste. »

Lire la suite …

 


Conférence⎜State Policy and Property Bubbles – Japan and China Compared (Maison franco-japonaise, Tokyo)

Vendredi 15 juin 2018, 28h30-20h
Maison franco-japonaise, Tokyo
Salle 601
Conférencière : Natacha Aveline (CNRS)
(Conférence en anglais sans traduction)
Modératrice: Sophie BUHNIK (UMIFRE 19 – MFJ)
Organisation: UMIFRE 19 – MFJ

Two decades after the bust of the « land bubble » in Japan,  China is experiencing a large-scale property boom. This presentation will highlight the commonalities of the speculative mechanisms in the two countries, and give account of their divergent management by state authorities. During the period between the two property booms, China’s central state has learned lessons from the systemic crises caused by real estate crashes in both Japan and in the USA. This has encouraged a policy avoiding the financialization of real estate based on US norms, and providing  « just-in-time » responses to markets signals in the housing sector.
Profil :
Natacha Aveline, PhD in urban geography, is currently permanent research director at the French National Research Center (CNRS) where she specializes in land policies and property markets. She is affiliated with the laboratory Géographie-cités (University Paris I Panthéon-Sorbonne) and lectures at Science Po. She spent eleven years in East Asia, serving inter allia as director of the CNRS North Asia regional (2006-2010), and as fellow researcher at the French Research Institute on Japan (UMIFRE 19 – MFJ) in Tokyo and the French Centre for Research on Contemporary China (CEFC) in Hong Kong. Aveline’s publications focused initially on Japanese urban issues (The land bubble in Japan, The city and the rail in Japan, …) but her work is now taking a comparative perspective across Northeast Asia (Globalization and new intra-urban dynamics in Asian cities, The Invisible Population―The Place of the Dead in East Asian Megacities) owing to the support of French and European funding programs.