Voir toutes les actualités liées à un auteur Watanabe Kazumasa


Les techniques de construction traditionnelles du Japon

par le professeur WATANABE Kazumasa
Dans les locaux du laboratoire AUS-LAVUE
15 rue du séminaire de Conflans 94220 Charenton le pont

29 octobre 2015, 10-12h :
« La structure Poteau-Poutre : Essai de raisonnement de la résistance, la résilience et la stabilité »

151029_cours_WatanabeEn observant les chars du festival de Gion qui s’entrechoquent, on est impressionné par la résistance aux impacts des structures poteaux-poutres dont ils sont constitués. Comme dans une maison, les structures se déforment largement, mais les membres ne cassent pas. Si un mur rigide est inclus dans la structure, elle a toutes chances de rompre. Cette flexibilité et la résilience de la structure sont obtenues par la souplesse des joints. Mais il est difficile d’expliquer pourquoi cette déformation ne produit pas des dégâts plus importants dans la structure. En lisant un article d’un jeune ingénieur de Cambridge, nous vient l’image que le bois est un matériau composé d’une multitude de petits ballons connectés entre eux. Au Japon existe un jouet d’enfant fait d’un ballon de papier pourvu d’un petit trou : il se rétracte quand on le pousse doucement du doigt sur sa surface, mais il se gonfle quand on le tape. Il se pourrait qu’à l’image du ballon, le bois se déforme par transport de masses lent, mais qu’il augmente sa rigidité si la vitesse de déformation est plus haute. 


Vocabulaire de la Spatialité Japonaise ⎢ 日本の生活空間

Prix du livre de l’Académie d’architecture 2014
Sous la direction de Philippe Bonnin, Nishida Masatsugu et Inaga Shigemi
Préface de Augustin Berque 
CNRS éditions, 2014 
605 pp. 
49 €

Outils de consultation complémentaire en ligne : Index alphabétique français du « Vocabulaire de la spatialité japonaise »

2014_Voc_Spat_JapCe Vocabulaire de la spatialité japonaise est le résultat d’un projet ambitieux, porté par le réseau franco-japonais JAPARCHI. Élaboré depuis une demi-douzaine d’années, il a réuni soixante-quatre auteurs, tous spécialistes du Japon ou Japonais eux-mêmes, et attachés à la question si fascinante et si particulière de la spatialité au Japon. L’ouvrage s’emploie à faire partager au lecteur, par petites touches, sous forme de 199 courts textes, les notions-clefs de la culture japonaise de l’espace, de l’architecture, des jardins, du pavillon de thé, des temples, sanctuaires shintôs et palais, autant que des simples hameaux et maisons populaires, de la ville dense ou des quartiers animés, du mobilier jusqu’aux aménagements du territoire, des origines anciennes jusqu’aux développements les plus contemporains, de l’espace pictural aux avatars de l’urbanité. Chacune de ces notices invite à découvrir ou à comprendre mieux, à visiter sur le terrain les lieux et les monuments, les réalisations ou les dispositifs exemplaires, grâce notamment à une importante iconographie. Des indications savamment choisies «pour en savoir plus » permettent au lecteur de prolonger sa quête, et un ensemble d’index lui facilitent la consultation et conduisent sa recherche.

Revue de presse sélective

Présentation de l’ouvrage au Réseau Asie-Pacifique le vendredi 14 mars 2014
Prix du livre de l’Académie d’Architecture 2014 remis au siège de l’Académie sis 9 place des Vosges, le mercredi 12 novembre 2014