Voir toutes les actualités liées à un auteur Corinne Tiry-Ono


Article ⎜ « Le Grand Tôkyô et son système urbanistique : l’invention d’une échelle métropolitaine, 1923-1939 »

Auteure : Corinne Tiry-Ono
Source : Actes du colloque international  » Inventer le Grand Paris. Regards croisés sur Paris et les métropoles, 1919-1944″, Paris, CNRS/CHS, ENSA Paris-Belleville/IPRAUS, UPEC/CRHEC, Comité d’histoire de la Ville de Paris, 2014.
En ligne ici depuis mai 2018

Résumé : « À la fin du XIXe siècle, face au problème de croissance urbaine accélérée, le sujet de la maîtrise de l’urbanisation de Tōkyō se superpose au projet de modernisation de la capitale. L’accroissement de la population et de l’industrialisation conduit les édiles à repenser les limites de ce territoire, ses échelles de planification et ses méthodes d’aménagement. L’examen de la réglementation et des plans d’aménagement successifs élaborés par les autorités montre que la question de l’échelle métropolitaine et de son dessin ne se pose qu’à partir du tournant des années 1920, et qu’elle s’accélère après le séisme de 1923. Si la capitale ne passe officiellement du statut de ville à celui de métropole qu’en 1943, plusieurs dessins de sa figure métropolitaine sont déjà explorés sous la forme de plans à cette nouvelle échelle. »


Doctorat ⎜ L’architecture des déplacements comme forme de construction métropolitaine au Japon : permanence et renouvellement d’une figure de centralité urbaine (fin XIXe – début XXIe siècles)

Auteur(e) : Corinne Tiry-Ono
Titre de la thèse : « L’architecture des déplacements comme forme de construction métropolitaine au Japon : permanence et renouvellement d’une figure de centralité urbaine (fin XIXe – début XXIe siècles) ».
Établissement d’obtention : École pratique des hautes études (EPHE), Paris
Direction : Nicolas Fiévé

Soutenance : 2012

Résumé

Le coeur de cette recherche porte sur l’analyse d’un objet matériel précis, la grande gare ferroviaire au Japon, du point de vue de ses transformations morphologiques dans le contexte de la métropole en croissance. L’étude de cette évolution et de ses origines vise à fournir des clés de compréhension de l’organisation et du statut actuels de cet objet, tant à l’échelle architecturale qu’à l’échelle urbaine. Cetta analyse est abordée en amont par une présentation des interactions entre un territoire et un système de mobilité en construction à l’échelle métropolitaine, dans le cas particulier de Tôkyô. Ce préalable permet de situer la place et le rôle de notre objet dans ce processus singulier. Le thème de la centralité, développée ici en tant que combinaison de l’activité et du mouvement, apparaît comme moteur. L’analyse est prolongée en aval par la relecture d’un ensemble de projets d’architectes japonais, à grande échelle, qui sont emblématiques des années de croissance. Si ces concepteurs formulent d’autres dispositifs de centralité à l’échelle du territoire, tous partagent cette même approche combinatoire des déplacements. Le cas de la ville japonaise est d’autant plus complexe que sa modernisation s’est amorcée sous l’influence de cultures urbaines étrangères. Il n’en demeure pas moins que son système de mobilité urbaine, c’est à dire pensé et matérialisé en relation avec la ville, s’avère l’un des plus singuliers des pays développés. De fait, la proximité continue des mondes marchand et industriel a conduit à la persistance, réelle et mentale, de schémas traditionnels de pensée de la ville au sein de ses transformations les plus radicales.


Ouvrage ⎜ L’architecture des déplacements. Gares ferroviaires du Japon

Corinne Tiry-Ono

Préface de Nicolas Fiévé
Éditions Infolio, 2018
328 p.
15,00€

 

Au Japon, la grande gare ferroviaire cristallise de multiples enjeux
de la fabrique et du renouvellement des métropoles. Cet ouvrage se
concentre sur la généalogie de cet équipement, du point de vue de
ses mutations architecturales et urbaines dans le contexte d’une
modernité désirée ou éprouvée. À l’appui de nombreux exemples
illustrés, il vise à donner des clés de compréhension d’une forme de
centralité singulière, qui allie activité et mouvement et constitue un
repère structurant du paysage urbain nippon. L’originalité de ce
modèle provient de la persistance, réelle ou mentale, de schémas
traditionnels de pensée et pratique de la ville, au sein d’un processus
de réinvention et de reconstruction permanent.
Matérialisation spatiale du thème de la connexion, la grande gare
japonaise marque aussi réflexions et opérations à grande échelle. La
relecture d’un ensemble de projets d’architectes japonais pour
Tokyo, laboratoire des années de forte croissance, décrypte cette
même approche conjuguée de l’architecture des déplacements.

Cet ouvrage a bénéficié du soutien de la Fondation de France et du CNRS (UMR CRCAO).


Journée d’étude⎜ Villes françaises, villes japonaises. Questions contemporaines en partage

Journée d’étude JAPARCHI : 11 novembre 2017, Maison franco-japonaise, Tokyo (Ebisu)

En français et en japonais, avec traduction simultanée.

使用言語:フランス語、日本語 (同時通訳付き)

Programme détaillé : télécharger le PDF

Programme résumé : télécharger le PDF

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : www.mfj.gr.jp

Les villes françaises et japonaises partagent nombre de situations et évolutions qui méritent de croiser nos approches scientifiques. Aujourd’hui, la circulation accélérée des échanges appelle à s’interroger sur la fabrique ou la représentation de nos espaces contemporains, et sur les formes d’une production de connaissances croisées. Les thèmes abordés sont issus de problématiques partagées qui font débat. Traités à partir de ce qui les différencie comme de ce qui les rapproche, ils sont porteurs d’une attente forte dans les deux sociétés.

日仏の都市は、私たちの学術的アプローチを交差させるに値する、多くの現状と発展を共有しています。今日、交流は加速され、その循環は共有された知見が生み出したものの形と、現代の空間を代表するもの、もしくはそれを生産する場について自らに問い直すことを求めています。

今回取り組まれているテーマは、議論をもたらす日仏共通の課題の中から選ばれたものです。これらのテーマは異なるものと同様に似ているものも扱っていますが、日仏両社会において議論が大いに期待されるものです。

 

 

 

 


Architectural and Planning Cultures Across Regions: Digital Humanities Potential Collaboration Towards Knowledge Integration

国際シンポジウム 「地域を超える建築・都市計画文化:デジタル・ヒューマニティーズから学知創生へ」

INTERNATIONAL SYMPOSIUM 2017, March 26-27

KYOTO UNIVERSITY

Co-organization : Unit of Academic Knowledge Integration Studies of Kyoto University Research
Coordination Alliance (KURCA)

Andrea FLORES URUSHIMA, Kyoto University, Center for Southeast Asia Studies (Former Center for Integrated Area Studies)

 

Le réseau JAPARCHI y sera présenté par Corinne TIRY-ONO : « Japanese Spatial Culture from a Cross-Disciplinary Approach. JAPARCHI: From a Network to a Collaborative Tool for Innovative Research »

 

Accéder à l’argument et au programme complet du colloque (en anglais) : http://www.cias.kyoto-u.ac.jp/event/?p=462

ou télécharger le pdf.


Table ronde | Vocabulaire de la spatialité au Japon 日本空間の語彙

Lieu : Maison de la culture du Japon à Paris
Date : samedi 12 décembre 2015 à 14h
Adresse : 101 bis, quai Branly, 75015 Paris
Entrée libre sur réservation / Lien vers la page dédiée  

  Écoute partielle : https://soundcloud.com/mcjp_officiel

  Voir les 2 vidéos : — 1/2 2/2

151212-spatialitePrix du Livre de l’Académie d’Architecture 2014, Vocabulaire de la spatialité au Japon est le résultat d’un projet ambitieux qui a réuni plus de soixante spécialistes venus d’horizons divers (architectes, géographes, historiens, sociologues, anthropologues, etc.).

Traitant tout aussi bien de notions architecturales traditionnelles que de notions-clés de la vie quotidienne contemporaine, citadine ou rurale, cet ouvrage unique en langue française constitue un guide précieux pour toutes les personnes intéressées par le Japon. Cette table ronde réunira plusieurs rédacteurs de ce dictionnaire qui discuteront des notions clés de la spatialité japonaise.

Cette table ronde réunira plusieurs rédacteurs du « Vocabulaire de la spatialité japonaise » qui discuteront des notions clés qui y sont exposées.

Programme des présentations
(suite…)


Ouvrage ⎜ Architectures et villes de l’Asie contemporaine. Héritages et projets

Nathalie Lancret et Corinne Tiry-Ono (textes réunis par)
Bruxelles, Éditions Mardaga, 2015
176 p.
29,00€

1509_villes-asieLes cultures spatiales des villes d’Asie sont approchées ici du point de vue de leurs singularités et spécificités, tant historiques que contemporaines, dans la conception et la transformation de leursformes architecturales et urbaines. Dans cette aire géographique et culturelle, la période actuelle est marquée par des accélérations de l’urbanisation et des changements dimensionnels qui modifient l’importance relative du peuplement urbain, l’étendue des espaces construits et l’échelle des projets architecturaux et urbains. Dans ce contexte, qu’en est-il de la place et du rôle des héritages, visibles, enfouis ou imaginés, dans les manières de concevoir et de produire les villes ? À travers des exemples situés en Chine, au Japon, au Vietnam et à Bali, les textes réunis dans cet ouvrage abordent des situations passées et présentes à la lumière d’échanges culturels et de médiations entre héritages et projets qui seraient à l’origine d’expressions originales d’une modernité contextualisée à l’échelle locale. Les auteurs s’appuient sur l’étude de projets architecturaux et urbains qui composent avec les héritages et créent des éléments de différenciation entre les villes. Ces projets sont appréhendés à travers leurs mécanismes de conception, de production et de réception par les sociétés et leurs acteurs – habitants, usagers et hommes de l’art. Leur analyse permet de suivre la circulation des composantes d’une culture spatiale donnée, leurs réceptions croisées et leurs métissages à l’œuvre dans les processus de transformation de l’espace – bien souvent source d’invention et d’innovation.

Des pages peuvent être feuilletées ICI

Contributeurs : Emmanuel Cerise, Pierre Clément, Jean-Sébastien Cluzel (*), Bruno Fayolle-Lussac, Caroline Herbelin, Benoît Jacquet (*), Nathalie Lancret, Corinne Tiry-Ono (*). (*) : membre du réseau JAPARCHI.


Ouvrage ⎜ Vocabulaire de la Spatialité Japonaise ⎢ 日本の生活空間

Prix du livre de l’Académie d’architecture 2014
Sous la direction de Philippe Bonnin, Nishida Masatsugu et Inaga Shigemi
Préface de Augustin Berque 
CNRS éditions, 2014 
605 pp. 
49 €

Outils de consultation complémentaire en ligne : Index alphabétique français du « Vocabulaire de la spatialité japonaise »

2014_Voc_Spat_JapCe Vocabulaire de la spatialité japonaise est le résultat d’un projet ambitieux, porté par le réseau franco-japonais JAPARCHI. Élaboré depuis une demi-douzaine d’années, il a réuni soixante-quatre auteurs, tous spécialistes du Japon ou Japonais eux-mêmes, et attachés à la question si fascinante et si particulière de la spatialité au Japon. L’ouvrage s’emploie à faire partager au lecteur, par petites touches, sous forme de 199 courts textes, les notions-clefs de la culture japonaise de l’espace, de l’architecture, des jardins, du pavillon de thé, des temples, sanctuaires shintôs et palais, autant que des simples hameaux et maisons populaires, de la ville dense ou des quartiers animés, du mobilier jusqu’aux aménagements du territoire, des origines anciennes jusqu’aux développements les plus contemporains, de l’espace pictural aux avatars de l’urbanité. Chacune de ces notices invite à découvrir ou à comprendre mieux, à visiter sur le terrain les lieux et les monuments, les réalisations ou les dispositifs exemplaires, grâce notamment à une importante iconographie. Des indications savamment choisies «pour en savoir plus » permettent au lecteur de prolonger sa quête, et un ensemble d’index lui facilitent la consultation et conduisent sa recherche.

Revue de presse sélective

Présentation de l’ouvrage au Réseau Asie-Pacifique le vendredi 14 mars 2014
Prix du livre de l’Académie d’Architecture 2014 remis au siège de l’Académie sis 9 place des Vosges, le mercredi 12 novembre 2014